Jetlag bonnet

2 févr. 2016


bonnet tricoté en grosse laine
  
Ou pourquoi il ne vaut mieux pas tricoter quand on est complètement décalquée.
À mon retour de Nouvelle-Zélande, j’ai eu un peu de mal à remettre les pendules à l’heure, j’ai donc passé quelques heures de la nuit à tricoter, notamment à tricoter ce bonnet. 

Le modèle c’est the Vermonter, un modèle gratuit qui se tricote avec de la laine très grosse. Il est très rapide à faire, en une nuit c’est fini ! J’ai utilisé des restes de ma laine achetée en Argentine (utilisée pour le bonnet Ciel d’orage et mon bonnet Iguazù) que j’ai tricoté en double pour avoir une laine bien grosse et épaisse. Le truc qui a bien fonctionné c’est le mélange des couleurs : le bleu de la première laine s’enchaine parfaitement avec le gris de la seconde !
Puis, premier problème, le bonnet se tricote en rond en aiguille 8, bon moi, j’ai pris des aiguilles droites de 10… Ne me demandez pas pourquoi, je ne m’en souviens plus !
Évidemment, je n’ai pas lu le patron avant donc quand il a fallu diminuer les mailles sur les rangs endroits (en rond, tous les rangs sont à l’endroit sauf un qui fait cette sorte de rayure), comme je le tricotait en allers et retours (un rang endroit un rang envers), c’était plus compliqué. J’ai donc diminué les mailles n’importe comment et vite car ma pelote de laine baissait très vite !

bonnet en tricot avec laine dégradée

J’ai quand même réussi à le terminer et mes diminutions forment une petite pointe à l’arrière. Problème suivant, je n’avais plus de laine pour faire le pompon puisque j’en ai eu à peine assez pour terminer le bonnet. J’ai donc récupéré mes deux glands (oui, c’est complètement distinct d’un pompon et ça s’appelle comme ça !) du bonnet Capucine que j’avais complètement fait avec cette laine puis défait, rien ne se perd !

C’est donc l’histoire de ce bonnet de lutin qui est tout à fait portable quand même mais dans un style plutôt rigolo (pour aller skier par exemple) !

Laine : 100 % mérinos argentin

6 commentaires :

  1. C'est vrai qu'il est rigolo ce bonnet, moi j'aime bien, et pas que pour le ski :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Elle est jolie cette laine ! J'ai aussi tricoté en plein jet lag mais ça n'a rien donné de portable, alors bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cette laine est vraiment sympa, c'est pour ça que je voulais l'utiliser jusqu'au dernier centimètre !

      Supprimer