Mammas Jakke

2 mars 2017


  
Ou comment je suis devenue une psychopathe du tricot qui tricote des patrons en norvégien !


Au début de l’année dernière, je suis tombée sur le modèle Mammas bladrillejakke de Marianne J. Bjerkman et il correspondait exactement à ce que je voulais : un gros gilet écru avec un petit motif en dentelle pour m’entrainer. Et j’avais exactement la laine récupérée du stock de ma grand-mère, un mélange mohair et acrylique écru (enfin un peu jauni quand même). Sans trop y réfléchir, je me débarrasse de 45 Couronnes norvégiennes et me voilà avec un patron à traduire du norvégien… J’ai décidé de faire au plus simple et de ne pas tricoter les poches (un gros bloc de texte en moins à traduire !) mais j’ai buté sur le choix de la taille. La créatrice m’a gentiment répondu par mail et j’ai choisi de tricoter en M pour un rendu plus loose. J’aurais dû le tricoter en S car il est vraiment trop loose, on peut carrément dire trop grand.



Pour traduire ce patron en français, j’ai utilisé Google traduction et d’autres traducteurs mais aussi Garnstudio car les explications de tricot sont parfois spécifiques et traduites en mot-à-mot par Google ça ne veut rien dire ! Avec Garnstudio, j’ai fait de la comparaison de documents : un modèle en norvégien et le même en français pour comprendre le langage tricot. Une fois que j’ai obtenu des notes assez claires pour comprendre comment je devais faire, je suis partie et j’ai tout tricoté assez rapidement (en aiguilles 6, ça aide) !

C’est une fois mon gilet tricoté, je me suis rendue compte que cette laine écrue jaunie par le temps ce n’était vraiment pas possible… J’ai essayé une technique trouvée sur internet : faire tremper dans de l’eau mélangée avec de l’eau oxygénée. Je vous le dis direct : ça n’a rien fait. J’ai donc rangé mon gilet dans un sac en me disant que je verrai plus tard (en plus, ce n’était plus l’époque pour mettre des gilets)...



Cet hiver, je me suis dit qu’il fallait vraiment que je fasse quelque chose de ce gilet qui ne pouvait pas traîner dans un sac comme ça ! J’ai donc acheté un sachet de poudre colorante Dylon bleu foncé en me disant que c’était la dernière chance pour ce gilet. J’ai teint mon gilet et il est ressorti bleu foncé mais pas partout vu que la laine est un mélange laine et acrylique mais j’aime bien le rendu, un peu chiné, je trouve ça pas mal que cela ne soit pas uniforme !

Je suis super contente que l’histoire de mon gilet finisse bien ! Parce que je suis quand même partie avec un patron en norvégien et de la laine bizarre !
Alors, c’est quoi votre dernier projet un peu fou ?


Laine : Mohair 50 de Bergère de France (arrêtée)

10 commentaires :

  1. Non mais un patron en norvégien!!!! Quoique j'en vient à me dire que ça ne doit pas être "si" dur car tu n'es pas la première que je vois faire ça! Et la coloration,bonne idée. J'aime beaucoup le rendu final.

    Projet fou c'est mon Riverside,premier patron en anglais. Pas très foufou comparé à du norvégien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas si fou quand Google traduction est ton ami et que tu es vraiment fan du modèle !
      C'est déjà pas mal de commencer un patron en anglais, chacun ses défis alors bon courage !

      Supprimer
  2. Grande fofolle! Non mais du norvégien! Déjà que quand c'est en anglais j'ai du mal, je t'admire!
    Et le rendu teinté est canon :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La teinture je devais y passer, après avoir fait toute la traduction puis le tricot, je ne pouvais pas ne pas mettre mon gilet !

      Supprimer
  3. Je suis impressionnée par ton niveau en norvégien!! :-) J'hésitais justement récemment sur un site de patrons en norvégien mais j'ai renoncé! Bravo!! Et j'adore le rendu chiné de la teinture, c'est vraiment top!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si t'as besoin, je peux retrouver mes notes pour t'aider sur les points spécifiques au tricot !

      Supprimer
  4. Bravo s'attaquer au norvégien... ce gilet est superbe!

    RépondreSupprimer
  5. C'est comme ça qu'on apprend des langues :)

    Magnifique gilet... Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Je ne sais pas si tu te souviens de moi mais j'ai eu le même coup de coeur que toi pour ce patron! Je vais bientôt le terminer (enfin si tu m'aides...) car je vais raccorder les manches au corps et attaquer le raglan.
    Pour le raglan c'est OK mais la partie avec les rangs raccourcis me laisse perplexe.
    Il s'agit je pense des trois derniers paragraphes...
    Je ne sais pas si tu as écrit les traductions quelque part et si tu peux remettre la main dessus, mais ça m'aiderait beaucoup ;)
    Voici mon adresse email : bobinetpelote@yahoo.fr, si tu peux m'envoyer cela, je t'enverrai à mon tour un petit cadeau de tricoteuse!!
    Par avance merci infiniment et bon début de semaine
    Eve

    RépondreSupprimer