Antisexy footies

22 févr. 2016



chaussons en tricot
  
Ce mois-ci, je continue avec le tricot utile ! Après les mitaines, c’est mes pieds que j’ai dû parer pour le froid, mais le froid intérieur, celui du carrelage frais. Bref, il me fallait une paire de chaussons ! Et il me les fallait vite alors en un weekend c’était fait !

chaussons tricotés laine marron

chaussons moches pour la maison

Les chaussons, ce n’est pas ce qu’il y a de plus sexy, je vous l’accorde. Surtout avec une bonne grosse laine marron… J’ai fait vite alors j’ai utilisé de la laine que j’avais en stock et dont je ne voyais pas vraiment l’utilité avant cela… Surtout que je me souviens de la durée de vie de mes anciens chaussons : un hiver. J’ai donc préféré utiliser de la laine moche dont je ne savais pas quoi faire plutôt que mes jolis écheveaux mais j’imagine assez bien ce modèle tricoté avec pleins de bouts de laine pour une version multicolore ! Bref, j’espère que l’Homme me pardonnera de porter ces chaussons… (Je vous tiens au courant !)
Le modèle c’est celui des footies de Quirky Birds knits (sa version est tout de même plus sexy que la mienne). Les miens sont un peu grands (bouh, je n’ai pas fait d’échantillon et en plus, je n’ai pas les aiguilles 3,75 préconisées) mais comme en hiver je porte toujours des chaussettes, ça passe (mais là, ce n’était vraiment pas du tout, mais pas du tout sexy pour la photo !).

chaussons tricotés en laine Sport de Bergère de France

Laine : Sport de Bergère de France, 51 % laine, 49 % acrylique

Nalu mitts

15 févr. 2016

mitaines roses teinture colorants alimentaires


J’ai fait plusieurs essais de teintures sur laine ces derniers mois, avec des résultats plus ou moins satisfaisants… Comme je n’aime pas gâcher et que certains de ces essais sont plutôt sympas, je prends maintenant le temps de tricoter ces écheveaux. Il y a eu une première paire de mitaines et il m’en fallait une deuxième (parce que j’ai deux manteaux, vous comprenez ? Une mitaine que je laisse dans chaque poche de mes manteaux, comme ça, aucune chance que je n’ai pas de quoi mettre mes mains au chaud !).

mitaines roses Nalu mitts

Pour cet évecheau, j’ai un peu triché, je suis partie d’une laine qui était déjà rose clair. Cela m’a servi de base et j’ai ensuite ajouté des touches de violet, de rouge et de rose foncé un peu au hasard. J’ai adoré le résultat et le tricoter !

Le modèle de mitaines, c’est les Nalu mitts de Leila Raabe, un modèle gratuit que j’avais mis dans mes favoris depuis un moment. Il y a un pouce intégré (critère important) et ce motif de vagues est vraiment sympa et pas compliqué à suivre.

Voilà, maintenant c’est bon, mes doigts sont rhabillés pour les prochains hivers !

Laine : Textiles de la marque, Pure laine, 100 % laine

Jetlag bonnet

2 févr. 2016


bonnet tricoté en grosse laine
  
Ou pourquoi il ne vaut mieux pas tricoter quand on est complètement décalquée.
À mon retour de Nouvelle-Zélande, j’ai eu un peu de mal à remettre les pendules à l’heure, j’ai donc passé quelques heures de la nuit à tricoter, notamment à tricoter ce bonnet. 

Le modèle c’est the Vermonter, un modèle gratuit qui se tricote avec de la laine très grosse. Il est très rapide à faire, en une nuit c’est fini ! J’ai utilisé des restes de ma laine achetée en Argentine (utilisée pour le bonnet Ciel d’orage et mon bonnet Iguazù) que j’ai tricoté en double pour avoir une laine bien grosse et épaisse. Le truc qui a bien fonctionné c’est le mélange des couleurs : le bleu de la première laine s’enchaine parfaitement avec le gris de la seconde !
Puis, premier problème, le bonnet se tricote en rond en aiguille 8, bon moi, j’ai pris des aiguilles droites de 10… Ne me demandez pas pourquoi, je ne m’en souviens plus !
Évidemment, je n’ai pas lu le patron avant donc quand il a fallu diminuer les mailles sur les rangs endroits (en rond, tous les rangs sont à l’endroit sauf un qui fait cette sorte de rayure), comme je le tricotait en allers et retours (un rang endroit un rang envers), c’était plus compliqué. J’ai donc diminué les mailles n’importe comment et vite car ma pelote de laine baissait très vite !

bonnet en tricot avec laine dégradée

J’ai quand même réussi à le terminer et mes diminutions forment une petite pointe à l’arrière. Problème suivant, je n’avais plus de laine pour faire le pompon puisque j’en ai eu à peine assez pour terminer le bonnet. J’ai donc récupéré mes deux glands (oui, c’est complètement distinct d’un pompon et ça s’appelle comme ça !) du bonnet Capucine que j’avais complètement fait avec cette laine puis défait, rien ne se perd !

C’est donc l’histoire de ce bonnet de lutin qui est tout à fait portable quand même mais dans un style plutôt rigolo (pour aller skier par exemple) !

Laine : 100 % mérinos argentin