Teindre avec des déchets de cuisine

21 mai 2015



Après ma première expérience de teinture avec le jus de cuisson d’un chou-fleur violet, je me suis lancée le défi de teindre de la laine avec que des choses destinées à la poubelle !

Bon, j’ai choisi la facilité pour ces premiers essai : du thé, du café et des pelures d’oignons rouges. Par contre, c’est long ! J’ai dû garder mon marc de café et mes feuilles de thé vert pendant plusieurs mois avant d’en avoir assez pour faire quelque chose. Pour les pelures d’oignons, en allant cueillir des légumes, je suis tombée dans le bac des oignons rouges et j’ai pris un sac complet de pelures.



Je trouve les couleurs très belles, le café a donné un brun très clair, le thé a donné un jaune prononcé et les oignons rouges ont rendu une couleur rouille superbe !
 

Pour la procédure, j’ai fait pareil que l’autre fois : je fais infuser mes ingrédients, je mets ma laine trempée au préalable dans du vinaigre blanc puis je fais chauffer. J’ai ensuite lavé mes écheveaux pour enlever les odeurs mais ça sent bien moins fort que le chou-fleur !
 

J’adore jouer à l’apprentie sorcière, on mélange tout et on ne sait jamais vraiment quelle couleur cela va donner avant d’avoir l’écheveau sec. J’ai déjà en tête un petit châle que je vais pouvoir tricoter avec mes écheveaux ! Et je reste à l’affût de toutes les épluchures ou jus qui pourraient me servir pour teindre de la laine !

12 commentaires :

  1. Encore un chouette essai ! Hâte de voir le résultat en tricot !! :)

    Moi aussi j'ai envie de faire des essais de ce genre ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut se lancer ! C'est marrant comme défi, si tu trouves des recettes tu me diras ! ;)

      Supprimer
  2. J ai fait cuire il y a quelques jours des patates douces violettes, l eau de cuisson était tellement colorée que ça devrait également fonctionner. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci pour l'info ! Je n'en mange pas souvent des patates douces et encore moins des violettes mais si j'en trouve, je les prendrai (en plus, c'est bon les patates douces) !

      Supprimer
  3. Je trouve ta démarche géniale, le rouille est superbe!

    RépondreSupprimer
  4. C'est carrément génial comme idée dis donc !! Et le rendu des couleurs est magnifique !! La rouille est dingue !!! Bravo pour le concept en tout cas, et j'ai hâte de voir le résultat de tes prochaines expérimentations !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cette couleur est ma favorite ! Je ne m'attendais pas à ça ! Et même pour le jaune, c'est la surprise à chaque fois.

      Supprimer
  5. J'adore toutes les couleurs obtenues! ça ferait un joli tricot de mélanger les trois! la démarche est chouette, moins de gaspillage.. ça me plait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le pire c'est que la laine est récupérée de ma grand-mère donc c'est recyclage à fond ! ;)

      Supprimer
  6. Je découvre ton blog via ta demande sur Ravelry et je reviendrai ! J'adore tes articles et cet essai de teinture ... Roouuuuh que ça me donne envie. J'ai acheté un livre de teinture naturelle il y a longtemps mais je n'ai jamais osé tenter. J'ai hate de voir le résultat en tricot.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai pensé à toi la dernière fois: j'ai fait des lentilles et la couleur de l'eau était... teintable! ; )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais en voilà une idée qu'elle est bonne !! En plus, j'adore les lentilles !

      Supprimer