Impressions de Nouvelle-Zélande

26 janv. 2015



Salut, salut, me revoilà ! J’ai été un peu absente ces derniers temps mais j’ai une bonne raison : j’ai passé un mois en Nouvelle-Zélande ! En effet, nous avons profité des vacances de Noël pour partir à l’autre bout de la Terre. Le retour à la réalité, à l’hiver et à la région parisienne a été difficile mais je m’en sors.

Je ne peux pas vous raconter tout ce qu’il s’est passé en un mois mais ce voyage m’a laissé une forte impression et je ne peux pas passer à côté alors je vous laisse quelques photos et quelques mots.

Nous avons loué un van et en presque 6 000 km, nous avons fait à peu près le tour de l’île du Sud et nous avons plutôt traversé l’île du Nord. Nous avons découvert ce mode de voyage, le van, et c’était super d’être libre de dormir où on voulait (dans les campings autorisés car le camping sauvage n’est plus autorisé en Nouvelle-Zélande). Le camping fait vraiment parti de la culture néo-zélandaise, ils ont passé leur Noël et leur jour de l’an en famille dans des campings, comme nous. Nous avons privilégié les campings du DOC de Nouvelle-Zélande (Departement of conservation) avec le strict minimum : toilettes sèches et point d’eau parfois rudimentaire (la rivière), le confort était très sommaire mais ainsi, nous avons dormi dans des lieux magnifiques, avec l’impression d’être seuls au monde ! Bref, nous avons vécu d’amour et d’eau fraîche pendant un mois et c’était magique !

Côté paysage, le truc fantastique c’est que tout est concentré, il y a la plage, la montagne, les volcans, la forêt tropicale, les glaciers, la campagne (peuplée uniquement de moutons !) et chacun est à quelques kilomètres de l’autre. Ce qui fait que chaque jour est un nouveau jour car le paysage peut changer du tout au tout ! Et la météo également !
Et sinon, les gens sont adorables ! Toujours prêts à vous aider, à répéter si tu n’as pas compris leur accent, à t’accueillir, à te renseigner, des Bisounours !

Si c’était à refaire, nous le referions pareil avec seulement 15 jours de plus, pour avoir le temps de glander un peu. Mais on a bien profité des grands espaces et maintenant, on sait ce qu’il nous faut comme voyage !

Je vous laisse avec une sélection drastique de photos (15 photos sur le millier qu’on a prises…) et des souvenirs plein la tête.
  















Mon bilan de l’année 2014

2 janv. 2015


Et oui, c’est déjà l’heure de vous souhaiter une très bonne année et de faire un petit bilan de cette année passé.

Une année riche en nouvelles expériences, avec tout d’abord la couture et la broderie en plus de mon tricot, en rencontre avec les tricothés et les apéro-tricot, que ce soit dans les parcs ou dans les bars et en échange avec tous ces commentaires que vous me laissez sur le blog et sur Instagram ou Twitter.

La grande nouvelle de cette année fut donc la découverte de la couture avec ma machine offerte à Noël 2013. J’ai eu du mal à trouver le temps de m’y mettre car je n’ai fait qu’un sac, une blouse Réglisse, mon sac bleu et une jupe que je n’ai pas encore ni mise ni montrée.
Il y a eu aussi la broderie qui m’a tentée. J’ai commencé par broder un tote-bag et je suis actuellement sur un autre projet.




En tricot, j’ai participé à trois KAL.
J’aime beaucoup ça, cela me permet de me motiver à avancer et j’adore voir ce que les autres participants ont réalisé.


Autre première : les chaussettes ! Après avoir hésité par peur pendant un moment, je me suis lancée et j’ai réalisé trois paires cette année ! Deux d’entres elles étaient en plus des test pour une autre tricoteuse Letipanda et ça aussi c’était une première fois !

Et dernière lubie en date, la teinture de laine que j’ai testé en teignant un petit écheveau avec un chou-fleur violet ! 

2014 c’est 36 articles sur des sujets différents. Et parce que j’aime bien les bilans, je vous donne maintenant mon top et mon flop de cette année 2014 !






Les trois projets préférés de 2014 :
1 : mon sac réalisé à partir d’un bleu de travail : j’ai fait ce projet dans un objectif d’upcycling, en réutilisant des choses récupérées ou, pour la pièce principale, trouvée dans les poubelles. C’était un gros projet couture et je suis très fière de sa réalisation.
2 : mon pull Dalhia : un pull réalisé à partir de deux fils et une construction en une pièce que j’ai imaginée. Je le mets très régulièrement et le mélange de fils est d’un bel effet. Je vous ai même rédigé le tuto ! 
3 : mon Dark Color Affection : c’est un tricot que je voulais faire depuis des années et même si le choix des couleurs m’a donné des hauts et des bas, j’ai bien fait car je le porte tout le temps.





Les trois projets que j’ai moins aimés :
1 : mon projet P12 que je n’ai pas réussi à tenir… Je m’améliore en photo mais je n’étais jamais satisfaite du résultat. Peut-être que je recommencerai une prochaine fois, quand je serai plus sûre de moi dans ce domaine.
2 : mon coléoptère : j’ai eu du mal à comprendre le tuto, il est un peu bancal et pas très symétrique le pauvre…
3 : mon tissage : en fait, je l’aime bien, je le trouve mignon mais j’ai très envie d’en refaire un autre plus grand, plus appliqué.



Et hop, maintenant c’est parti pour cette belle année et de nouvelles aventures !