Idées & inspirations #3 la veste couture

24 sept. 2013

Puisque Chanel se met au tricot, pourquoi est-ce que je ne mettrais pas au Chanel ? Ou plutôt essayer de tricoter un ersatz de la pièce phare de chez Chanel : la veste. Une pièce chic et indémodable. Pour moi, elle sera donc en tricot, avec des couleurs sobres, un peu chinée, assortie facilement à un pantalon ou une petite jupe droite. Peut-être même qu’elle serait un peu rock comme un perfecto…

Voilà donc ma sélection de vestes coutures sur mon Pinterest : une petite veste

P.S : comme souvent, jai fait une sélection de modèles gratuits disponibles sur le net.

Toute toute première fois

18 sept. 2013

*le doublement de cet adverbe n’est aucunement une erreur de frappe mais un hommage à Jeanne Mas !



C’est une première fois de la plus haute importance que j’ai exécutée cette semaine : mon premier granny au crochet. Et pour moi, c’est quelque chose de très symbolique car je me souviens de mon arrière-grand-mère qui passait ses après-midi à faire des carrés devant la télé. Elle les assemblait ensuite pour faire des couvertures ou des coussins que je retrouvais un peu partout dans la maison. Les siens étaient assez flashy au centre (orange, bleu, rouge) mais toujours avec une bordure noire. J’en ai même gardé un ou deux précieusement.



Je me suis donc mise à ce monument du crochet, pourtant quelque chose d’assez simple. Et je suis fière d’avoir passé cette épreuve ! Je les trouve cool mes petits carrés ! Maintenant, à moi les jolies couvertures de 2 mètres sur 2 mètres ! Mon champ de perspectives « crochetesques » s’est ouvert !

Elle est chouette Suzanne !

9 sept. 2013


On peut dire que c’était mal parti ce Chouette kit n° 6, parce qu’il proposait un projet de pochette à ouvrages sur lequel j’ai flashé et c’est un ouvrage dont l’endroit est fait à la couture et l’envers au crochet… Et la couture et moi ça fait deux. Déjà, je n’ai pas de machine à coudre et ensuite, je ne sais pas coudre. Mais je me suis quand même lancée, j’ai fait mes points à larrache, tel que ça venait, tout en essayant de coudre le plus droit possible (pas toujours gagné…).


 

Pour l’assemblage, la pochette est faite avec un coupon de tissu en jean et j’ai hésité entre l’envers et l’endroit du jean... J’ai finalement préféré alterner les couleurs des poches tout en alternant également les couleurs de fils violet ou bleu selon l’envers et l’endroit du jean. Je n’ai pas utilisé la fermeture éclair du kit car il fallait la couper, j’ai préféré la garder pour autre chose et en coudre une plus petite.

Pour l’envers au crochet, j’ai commencé le motif mais j’avoue que j’ai été perdue en chemin… (J’ai peut-être visé trop haut, le motif était pour les experts au crochet.) Et puis, je n’étais pas convaincue par le motif avec les couleurs du kit Suzanne, je le trouve superbe avec les autres couleurs mais pas celles-là. J’ai essayé ensuite le point de riz bicolore qui est utilisé dans le kit pour le sac en tricot mais je ne sais pas, je nai pas réussi non plus... Je me suis alors rabattue sur un point fantaisie trouvé ici : le point de tweed à deux couleurs. Je le trouve assez simple et il rend très bien.

Et pour fermer ma pochette, javoue avoir fait ma flemmarde. Jai simplement tressé un lien à nouer autour. Je nai pas eu la force de reprendre une aiguille pour le coudre sur un des bords de ma trousse.


Le plus dur pour moi a vraiment été lassemblage de lenvers et de lendroit... Mes bordures ne sont pas droites, le fond gondole un peu. Mais jaime quand même beaucoup cette petite trousse qui me permet d’embarquer avec moi mes crochets et tout autre matériel. Cest encore une bonne trouvaille de la part de l’équipe de Chouette kit et puis après tout, il en faut pour tout le monde !

Laine : Creative cotton de Rico Design

Je me pomponne ! {tuto}

2 sept. 2013



En ce moment, je nourris une petite passion pour les pompons. En même temps, j’en vois partout, j’ai retrouvé un vieux livre sur les animaux en pompons offert par ma mère dans les années 1990, j’avais un livre sur les pompons dans ma Blogobox… Bref, il fallait que je m’y remette !

J’ai testé la technique du pompon sur une fourchette car je voulais des petits pompons pour un porte-clefs.
Cette technique est simple, on entoure la fourchette de laine, on glisse un petit fils entre les dents pour bien être au milieu et on fait des nœuds. Ensuite, on découpe les fils aux deux extrémités et on a un pompon ! Il suffit juste de bien l’égaliser ensuite et c’est terminé !






Trois petits pompons (et puis s’en vont…) et une attache de porte-clefs et voilà, un nouveau porte-clefs pour un nouvel appart !