23 septembre 2016

Amineko





 Au moment où j’ai commencé ces cadeaux de naissance, je ne savais pas si ce serait un petit garçon ou une petite fille (j’essaye de m’y prendre en avance). J’avais donc parié sur un modèle unisexe avec une couleur unisexe. De manière générale, j’essaye d’éviter le rose pour les filles et le bleu pour les garçons, je trouve ça trop réducteur, j’essaye d’y penser quand je fais un projet pour bébé (mais j’essaye aussi de vider mon stock en même temps donc je fais parfois simplement avec ce que j’ai). Bref, j’avais une pelote de coton vert jade, parfaite pour les garçons comme pour les filles et c’est par ce cheminement que je suis arrivée sur le modèle archiconnu Amineko ! Ce petit chat mignon à qui l’on peut donner toutes sortes de poses (y a qu’à voir, je me suis amusée pour les photos) est super chouette !


Amineko est gratuit et facile à crocheter. J’ai vu des commentaires pour crocheter certaines parties ensemble et éviter ainsi d’avoir à assembler tous les membres à la fin. J’ai préféré ne pas tenter car comme c’est un cadeau, je voulais éviter les bêtises et qu’il soit parfait ! Pour la même raison, j’ai bien flippé au moment de broder la tête car cette étape me fait toujours peur : le résultat peut facilement passer de mignon à flippant… Cette fois je m’en suis bien sortie, il est mignon !
Je n’ai pas rempli le bout des pattes par des billes de polystyrène comme c’était indiqué, d’abord parce que je n’en avais pas et ensuite parce que j’aurais eu peur que l’une passe à travers les mailles et que bébé l’avale. J’ai mis de la bourre normale et pas de fil de fer pour l’articuler encore pour protéger bébé.


J’ai aussi fabriquer un petit mobile à partir de pompons de laine, je le trouve super chouette ! Je pense que je ferrai un autre pour moi ! En plus, ça m’a permis d’utiliser mes pompons makers achetés chez les Sœurs Grene et c’est bien plus simple pour faire des pompons !


Et puis j’ai ajouté, pour la maman, un petit porte-monnaie fait en tapestry crochet. Je ne connaissais pas cette technique qui consiste à faire passer les fils sous les mailles du crochet et qui permet de faire facilement du jacquard en rond au crochet. J’ai mis un peu de temps à bien comprendre comment changer les couleurs (il y a un décalage d’une maille en fait) mais une fois que c’est pigé, c’est bon !
Le plus dur a été de coudre la fermeture éclair et la doublure, je l’ai fait à la main tranquillement.

Matériel : bouts de laine pour les pompons et la pochette, DMC creative world natura just cotton, coloris jade pour Amineko

(C’est le retour des photos moches, mon appareil reflex est parti…)

14 septembre 2016

Kalajoki



  
Ce modèle de chaussettes est un incontournable, il est dans ma to-do liste depuis un moment alors quand une amie ma demandé de lui tricoter une paire de chaussettes, j’ai pioché dans ma sélection Ravelry et retrouvé les Kalajoki de Tiina Partanen ! Ce modèle remplissait toutes les conditions : un modèle simple mais avec un petit motif et même avec une laine très variée (qui change beaucoup de couleurs, je ne sais pas comment on peut appeler ça) on peut toujours voir le motif. Et puis le patron est gratuit et traduit en français. Ces chaussettes ont donc été mon projet de l’été, celui que j’ai trainé en France et en Espagne.


Le motif est facile, il alterne des mailles endroit et des mailles envers. J’ai tout de même modifié le patron car c’est une construction du mollet aux orteils et je préfère dans l’autre sens, depuis les orteils. J’ai donc commencé directement le motif après mon montage des orteils c’est pourquoi le motif est plus centré que sur le patron original. Je ne trouve pas cela très grave puisque je n’ai pas fait non plus des orteils anatomiques. Et puis, le matin, c’est plus simple, on ne se pose pas la question de savoir si c’est le pied gauche ou le pied droit !


Ces chaussettes sont pour une amie qui fait du 41 (c’est long les chaussettes en 41…). Comme l’Homme fait lui aussi du 41, j’en ai profité qu’il soit assis 3 minutes pour lui mettre la paire de chaussettes et faire vite fait quelques photos (j’ai tout de même eu droit à un « c’est bon, t’as fini là ? ») !

J’espère que ces chaussettes plairont à leur destinataire !

Laine : Drops Fabel coloris 677 vert turquoise

31 août 2016

Boucles d’oreilles Disco Queen



L’idée de ces boucles d’oreilles a trainé dans ma tête pendant tout l’été, je me suis décidée à les réaliser dès mon retour chez moi. Il faut dire que les grosses chaleurs de ces derniers jours ne m’ont pas vraiment donné envie de tricoter… Mais faire des bijoux oui !
Ce sont des boucles d’oreilles simples à réaliser, il faut de la porcelaine froide et du vernis à ongles à paillettes !


Comment faire ?


J’ai d’abord tracé ma forme dans du papier cartonné et pour l’obtenir, j’ai utilisé le couvercle d’un bocal pour tracer deux arcs de cercle de la taille que je souhaitais. J’ai ensuite pris deux boules de porcelaine froide et mon rouleau à pâtisserie pour étaler la pâte (là, une bouteille de bière). J’ai une astuce pour obtenir une épaisseur uniforme : il suffit d’étaler votre porcelaine froide entre deux bâtonnets de glace ! J’utilise aussi du papier sulfurisé pour ne pas faire de trace de doigts et afin que la pâte ne prenne pas toute la poussière environnante.

 

On pose ensuite la forme et on découpe autour avec un cutter. J’ai recouvert avec du papier sulfurisé puis j'ai posé des livres dessus le temps que la porcelaine sèche afin qu’elle ne se recourbe pas. On attend ensuite 24 heures avant d’y toucher ! N’oubliez pas de faire un petit trou pour pouvoir passer ensuite les anneaux des boucles d’oreilles (moi j’ai failli oublier, je me suis relevée la nuit !).

Une fois ma porcelaine froide sèche, j’ai poli les bords afin d’avoir une jolie forme avec une Dremel (avec une lime ça fonctionne aussi). Puis j’ai collé une bande de scotch sur chaque forme pour séparer en deux la surface de la forme. J’ai ensuite appliqué plusieurs couches de vernis à paillettes puis, du vernis transparent sur toute la forme pour terminer.
On passe ensuite les apprêts pour boucles d’oreilles et voilà de jolies boucles d’oreilles !

Je suis super contente de mes boucles d’oreilles qui sont exactement ce que j’avais en tête ! Et puis le petit côté paillettes se mélange super bien avec le rose. JN’hésitez pas à me montrer vos réalisations si vous vous lancez !

Matériel : porcelaine froide WePam, coloris rose ; vernis à ongles, apprêts pour boucle d’oreilles.

22 août 2016

Des jolis bracelets colorés en kit




 Ce n’est pas parce que c’est la fin des vacances qu’il faut se remettre à broyer du noir et ranger ses affaires d’été ! C’est ce que je me suis dit quand j’ai découvert, à mon retour de vacances, cette « Pause créative » envoyée par Phildar.

Ce kit créatif de trois bracelets est vraiment simple, il est composé de fils de coton de différentes couleurs, de trois bracelets en plastique à recouvrir et d’un mode d’emploi. Une fois que vous avez choisi vos couleurs, il suffit simplement d’enrouler le fil autour du bracelet, sans hésiter à bien serrer afin qu’on ne voit pas le plastique dessous.





En peu de temps, j’ai réalisé mes trois bracelets (majoritairement bleu et vert, comme d’habitude) et je suis fan ! Je pense qu’ils vont me suivre cette fin d’été et sûrement l’été prochain !

Sample Text